Comment calculer la stabilité d’une cloison douche

Il nous faut commencer par définir ce qu’on entend par la stabilité d’une cloison douche homologuée par la norme EN 14428:2015 comme dans le cas de nos cloisons de bain PROFILTEK.

La norme européenne définit la stabilité comme la résistance qu’une cloison douche doit pouvoir présenter pour contrecarrer une énergie similaire à l’impact d’un corps humain sans qu’il n’y ait de détérioration fonctionnelle pouvant provoquer des blessures à l’utilisateur.

C’est à dire qu’en cas de glissade dans la douche, si l’utilisateur se heurte par exemple, l’épaule ou le dos contre la cloison, celle-ci doit rester ferme.

Pour certifier cette stabilité, l’essai réalisé consiste à laisser tomber une masse sur chacun des panneaux et/ou porte de la cloison, juste sur son centre géométrique ou de gravité, depuis une hauteur et/ou un angle déterminé dans un tableau spécifiant la distance, l’énergie applicable et la hauteur de chute. Ces valeurs sont équivalentes à l’énergie correspondant à l’impact d’un corps humain.

PROFILTEK prend très au sérieux la sécurité des utilisateurs. Nos cloisons dépassent largement les minimums exigés par les différents essais de qualité.

Nous y parvenons grâce à l’utilisation des meilleurs matériaux, tant en ce qui concerne les profilés que les ferrures et le verre que nous trempons dans notre propre four installé dans notre usine.

Avez-vous besoin d’une cloison douche vous offrant toutes les garanties de sécurité? N’hésitez pas, chez PROFILTEK vous allez trouver le produit qui s’adaptera au mieux à vos besoins, avec la fonctionnalité la plus idéale pour vous et un design que vous pourrez personnaliser totalement à votre goût.

Visitez maintenant le Décorateur Virtuel de PROFILTEK et commencez à choisir.

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT INFOGRAPHIE Comment choisir la meilleure paroi de salle de bain pour votre famille?
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’EBOOK DOUCHE ITALIENNE Une tendance décorative en hausse

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

VOIR PLUS INSCRIPTIONS

Blog décoration